L’infertilité

L'infertilité

en résumé

Saviez-vous que l’infertilité touche actuellement 1 couple sur 6 au Canada et cette proportion semble avoir doublé depuis les années 90. Ce n’est pas clair si c’est réellement une hausse d’infertilité ou plutôt une augmentation des couples qui en parlent et qui sont à la recherche de solutions puisqu’ils existent davantage de techniques pour contrer l’infertilité. Il existe plusieurs définitions de l’infertilité, mais l’on s’entend généralement pour dire que c’est l’absence de conception après avoir eu des relations sexuelles non protégées durant 12 mois chez la femme de moins de 35 ans, 6 mois pour une femme de plus de 35 ans et même après seulement 3 mois chez une femme de 40 ans et plus. Plus une femme a un âge avancé, plus il est important de consulter tôt si la conception se fait attendre. Une femme âgée 42 ans et plus aurait même avantage à consulter son médecin dès le début de ses essaies de conception.

Causes de

l'infertilité

Dans près de 30%  des cas c’est chez l’homme que l’on trouve une cause,  alors que 40% c’est plutôt chez la femme. Dans 10% des cas on ne peut pas identifier la cause et pour le reste des 20% c’est une combinaison de facteurs entre l’homme et la femme.

Les

traitements

En terme de traitements, votre médecin pourra  choisir avec vous la meilleure technique de procréation assistée. Voici celles qui sont les plus fréquemment proposées :

  • l’ovulation peut être stimulée grâce à des médicaments (cliquez-ici pour en savoir plus sur les médicaments)
  • l’insémination intra-utérine est une intervention lors de laquelle, à l’aide d’un petit tube, le sperme est placé directement dans l’utérus de la femme, par le vagin
  • ou encore la fécondation in-vitro (cliquez-ici pour plus de détails) qui est la manipulation du sperme et de l’ovule à l’extérieur du corps pour la fécondation

Il est important  de vous sentir à l’aise avec votre spécialiste et de recueillir des renseignements pour être bien informé avant d’entreprendre un traitement de fertilité.

Quelques questions que vous pourriez poser à

votre spécialiste

  • Quel est le traitement recommandé dans ma situation?
  • Compte tenu de mon âge, du diagnostic et du traitement, quelles sont les chances que je devienne enceinte?
  • Si le traitement ne fonctionnait pas,  combien de fois pouvons-nous essayer et quelle serait la prochaine étape?
  • Quelles sont les cliniques de fertilité dans ma région ? Et quels sont les délais pour recevoir des traitements ?
  • Quels changements d’habitude de vie pourrais-je introduire pour favoriser mes chances de concevoir ?
  • Quels sont les risques des interventions proposées pour moi, mon partenaire, et l’enfant à naître ?
  • Devrais-je prendre des médicaments ? Et ou pourrais-je me les procurer ?

Certains médicaments sont difficiles à trouver : votre pharmacien pourrait vous accompagner dans cette démarche.

  • À combien s’élèvent les coûts totaux? Le régime d’assurance-maladie de ma province, de mon employeur ou de ma compagnie d’assurances privée couvrent-t-ils une portion ou la totalité des frais ?

Prenez rendez-vous dès maintenant!

Contactez-nous

Le

Saviez-vous?

Traitements d'infertilité couverts par la Régie d'assurance maladie du Québec

Toutes les femmes résidentes du Québec en âge de procréer, y compris les femmes seules ou homosexuelles, auront accès aux services d’insémination intra-utérine. Les frais relatifs aux activités médicales et aux médicaments liés à la stimulation ovarienne en vue d’une insémination intra-utérine seront assumés par la RAMQ. Jusqu’à neuf cycles d’inséminations intra-utérines seront couverts par la RAMQ. Le total retombe à 0 dès qu’on obtient un cœur fœtal positif à 6 semaines. N'hésitez pas à communiquer avec votre spécialiste à ce sujet. Nous pourrons vous référer le cas échéant.

En savoir plus